Irène Carpentier

Irène Carpentier est chercheuse post-doctorante au sein de l’ERC TARICA, et rattachée au laboratoire Ladyss-Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Elle est titulaire d’un doctorat en géographie de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, mené au sein du laboratoire LADYSS et de l’IRMC (Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain). Sa thèse a porté sur les nouvelles formes de valorisation des territoires oasiens dans le sud tunisien, et a proposé une réflexion sur la mise en question des modèles de développement agricoles et de gestion des ressources naturelles dans le contexte post-2011.

Son expérience de recherche associe des travaux sur les dynamiques des territoires agricoles et ruraux en Tunisie et au Maroc, au sein de programmes internationaux (ANR ALMIRA, ZERKA-ENVIMED), et des travaux en analyse électorale, dans le cadre du projet PROCELEC, puis de TARICA.

Au sein de l’ERC TARICA, ses recherches s’inscrivent dans l’axe 3 « Modèles de développement, de gouvernance et de justice sociale » et portent sur l’articulation des modèles de développement agricoles dans une perspective comparée Tunisie-Maroc. Elle contribue également à l’axe 1 « Recompositions et formes de régulation politique » pour ce qui concerne les analyses électorales. 

Ses publications les plus récentes sont : 

2019 (à paraître), Carpentier I.,  « Innover pour dominer ? Patrimonialisation, durabilité, et reconfigurations sociales des territoires oasiens du sud tunisien », in A. Gana, M. Berger, JL. Chaléard (dirs.), « Crise des modèles? Agricultures, recompositions territoriales et nouvelles relations villes-campagnes », Grafigéo, 

2019, Carpentier I.,  « Agricultures familiales et nouvelles dynamiques de valorisation dans les oasis anciennes de Tozeur et Gabès (Tunisie) : recompositions socio-territoriales et perspectives de développement », in A. Gana, E. Mesclier, N. Rebaï (Dirs), « Agricultures familiales et territoires dans les Suds », IRMC/Karthala, 336 p.   

2017, Carpentier I.,  Diversité des dynamiques locales dans les oasis du sud de la Tunisie, Cahiers Agricultures, 26, 3, 32001,

2017 Carpentier I., Gana A., . “Changing agricultural practices in the oases of southern Tunisia: conflict and competition for resources in post-revolutionary and globalization context”, in Lavie E., Marshall A. (Eds), Oases in globalization. Ruptures and continuities, Springer, 153-176, DOI: 10.1007/978-3-319-50749-1_9

2016, Carpentier I.,  « L’observatoire localisé de Gabès : les ressorts d’une victoire éclatante du parti Ennahdha ». A. Gana ; G. Van Hamme. Élections et territoires en Tunisie, enseignements des scrutins post-révolutions (2011-2014), IRMC-Karthala, 2016. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.