L’Égypte dix ans après : confrontation et hybridation des modèles

Séminaire de l’ERC TARICA  2020/2021
UMR 7533 LADYSS

Lundi 25/01/2021 de 10h à 18h 


Inscription obligatoire au séminaire : lien

Place Tahrir, 18 novembre 2011, le Caire, © Clément Steuer.
Journée d’étude
« L’Égypte dix ans après : confrontation et hybridation des modèles»

Organisation : Clément Steuer, chercheur CNRS / ERC Tarica

L’expression de « printemps arabe » utilisée pour désigner les mouvements de protestation qui ont secoué la région en 2011 ne doit pas masquer la diversité des trajectoires nationales. L’Afrique du Nord, en particulier, a été le théâtre d’une transition démocratique en Tunisie, de réformes constitutionnelles au Maroc et en Algérie, d’un effondrement de l’État en Libye, et d’une « restauration autoritaire » en Égypte. C’est cependant à l’ombre de cette restauration que les dynamiques nées de la révolution de 2011 continuent de bouleverser la société égyptienne. L’anniversaire des manifestations du 25 janvier 2011 – qui débouchèrent 18 jours plus tard sur la chute de Moubarak – constitue une occasion de dresser le bilan de ces dix années tumultueuses qui n’ont pas fini de transformer l’Égypte.

Avec trois changements de constitution et autant d’élections présidentielles et législatives, les institutions politiques et le système partisan ont été plusieurs fois remaniés, et le vide politique laissé par la dissolution du PND et la répression des Frères musulmans et de leurs alliés n’a jamais été totalement comblé. Par ailleurs, divers chantiers d’importance ont été ouverts par le nouveau régime et sont désormais à divers stades de leur réalisation : construction d’une nouvelle capitale, transformation du Caire en pôle touristique, réforme du discours religieux, refonte de la politique sociale, dévolution de nouvelles compétences aux collectivités locales. Enfin, plusieurs secteurs sociaux ont vu leur fonctionnement profondément modifié durant cette période : transformations du monde des affaires, accélération de l’individuation des pratiques religieuses, émergence de nouvelles formes de mobilisation autour de thématiques autrefois inaudibles (habitat, environnement, lutte contre le harcèlement, droits des minorités sexuelles), réformes du droit encadrant le fonctionnement des ONG et des syndicats, mais aussi des médias et de la justice.

Cette journée d’étude mettra l’accent sur la confrontation de différents modèles concurrents, voire contradictoires, qui se sont affrontés en Égypte au cours de la décennie écoulée : modèle néo-libéral ou modèle de l’État social nassérien ; modèles « turcs » ou « algériens » d’intégration ou d’un mélange de cooptation et d’exclusion des islamistes ; modèles révolutionnaires français, russe, iranien ou tunisien ; notion d’un « État civil » défini par une double opposition aux régimes militaires et aux républiques islamiques. La discussion, la confrontation, l’hybridation parfois, de ces différents modèles a contribué aux changements évoqués ci-dessus, observables dans la plupart des secteurs de la société égyptienne.

PROGRAMME

10h-10h30. Introduction et Keynote speech.
Bernard Rougier, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 / CEAO (EA 1734).
Ancien directeur du CEDEJ (2011-2015).

10h30-12h00. Panel 1 : Gestion des ressources et aménagement de l’espace

  • Mona Amer, Consultante en économie du travail et enseignante d’économie à l’Université du Caire, « Les transformations du marché de l’emploi ».
  • Roman Stadnicki, Université de Tours / CITERES-EMAM, « Des frontières de wast al-balad aux limites de ‘asima al-jadida : 10 ans de politiques urbaines réactives en Égypte ».
  • Wahel Rashid, Institut Français de Géopolitique, « Le barrage de la Renaissance et l’accès aux ressources en eau ».

12h45-14h15. Panel 2 : Essor, déclin et réinvention des mouvements sociaux

  • Caroline Barbary, CERAPS / CEDEJ, « La catégorie “jeunes de la révolution” à l’épreuve des changements de régime ».
  • Farah Ramzy, Centre Émile Durkheim / Sciences Po Bordeaux, « Les unions étudiantes dans les universités Égyptiennes : entre cooptation et aspirations à la représentation syndicale ».
  • Pauline Brücker, CERI, « Les mobilisations des exilés soudanais au sein de l’espace égyptien des mouvements sociaux: impacts de la révolution et de la restauration autoritaire».

14h15-15h45. Panel 3 : Partis politiques, mouvements religieux, et sécularisation

  • Gaétan Du Roy, Radboud University, « Les chrétiens d’Égypte, entre citoyenneté et assignation communautaire ».
  • Clément STEUER, CNRS (LADYSS, UMR 7533) / ERC TARICA, « Qu’est-ce qu’un parti séculier en Égypte ? ».
  • Stéphane Lacroix, CERI / Sciences Po ,« L’entrée en politique des salafistes égyptiens ».

16h00-17h30 Panel 4 : Changements constitutionnels et nature de l’État égyptien

  • Nathalie Bernard-Maugiron, IRD – CEPED, « Le renforcement de l’autoritarisme à travers les changements constitutionnels ».
  • Alexis Blouët, Alwaleed Centre in the University of Edinburgh, « Analyse juridique des désaccords autour de la référence à l’Islam dans la constitution post-révolutionnaire ».
  • Baudouin Long, Paris-1 Panthéon Sorbonne (UMR 201 Développement et Sociétés), « Le rôle politique de l’armée dans les révolutions ».

17h30-18h00 : Conclusions

  • Alia Gana, CNRS (LADYSS, UMR 7533) / ERC TARICA

Discutant.e.s

Panel 1 : Alia Gana, CNRS (LADYSS, UMR 7533) / ERC TARICA

Panel 2 : Choukri Hmed (IRISSO / Paris Dauphine)

Panel 3 : Belkacem Benzenine (CRASC-Oran)

Panel 4 : Éric Gobe, CNRS (IREMAM, UMR 7310) / ERC TARICA

Modératrices:

Panel 1 : Irène Carpentier, INALCO / ERC TARICA

Panel 2 : Diane Robert, LADYSS (UMR 7533) / ERC TARICA

Panel 3 : Naïma Bouras, CRTT/EHESS

Panel 4 : Anca Munteanu, ERC TARICA


Nous contacter : erc.tarica[at]gmail.com


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search