Bochra KAMMARTI

Bochra Kammarti graduated from the University of Granada (Spain) and the University of Leipzig (Germany) in sociology, political sciences and cultural studies. She obtained her Master’s degree in Social Sciences from the EHESS before to obtain her PhD degree in sociology from the EHESS in December 2019. She is currently junior research fellow at Cespra (EHESS) and occupies a postdoctoral position in the Ladyss (CNRS) in the frame of the ERC research program TARICA directed by Alia Gana.  
The central theme of Bochra Kammarti’s research is the confrontation of Islamic religious patterns in secular public space. After obtaining her Master’s Degree on the contemporary phenomenon of veiled women in Tunisia, she continues her studies in a PhD program, focusing on one hand on the social genesis of Islamic finance in Europe through a comparative study between France, Germany and United Kingdom, and on the other hand on the articulation between religious and cultural beliefs, norms and financial, economical practices.
From 2010 to 2012 she integrated the research team of the ERC EUROPUBLICISLAM program on the contemporary controversies around Islam in Europe directed by Nilüfer Göle. Since March 2020 in the frame of the ERC program TARICA she studies the confrontation of Islamic and secular models, specially in the political, social and economical field in Tunisia and Morocco.

Key Words: Islam – Secularism – Europe – Maghreb – Public space

****

Bochra Kammarti est diplômée de l’Université de Grenade (Espagne) et de l’Université de Leipzig (Allemagne) en sociologie, sciences politiques et études culturelles. Elle a obtenu sa maîtrise en sciences sociales à l’EHESS de Paris avant d’obtenir son doctorat en sociologie à l’EHESS en décembre 2019. Elle est actuellement jeune chercheure associée au Cespra (EHESS) et postdoctorante au Ladyss (CNRS) au sein du projet de recherche ERC Tarica dirigé par Alia Gana.
Le thème central de la recherche de Bochra Kammarti porte sur la confrontation des modèles islamiques et séculiers dans l’espace public. Après avoir obtenu son Master sur le phénomène contemporain des femmes voilées en Tunisie, elle poursuit ses études dans un programme de doctorat, étudiant d’une part la sociogenèse de la finance islamique en Europe (étude comparative en France, Allemagne et Royaume-Uni), et d’autre part l’articulation entre les dispositions culturelles, les croyances religieuses, les normes et les pratiques financières et économiques, en particulier à travers l’étude de la pratique du prêt à intérêt en Europe et en islam.
De 2010 à 2012, Bochra Kammarti a travaillé au sein de l’équipe de recherche du programme ERC EUROPUBLICISLAM portant sur les controverses contemporaines autour de l’islam en Europe dirigé par Nilüfer Göle. Depuis mars 2020, dans le cadre du programme ERC TARICA, elle étudie la confrontation des modèles islamiques et séculiers, en particulier dans le champ politique, social et économique en Tunisie et au Maroc.

Mots clés : Islams – Sécularismes – Europe – Maghreb – Espace public

Parmi ses publications figurent :

KAMMARTI Bochra, 2019, « Actuación pública y ciudadanía en Túnez (2010 – 2013) », Quadenrs de la Mediterrània, Institut Europeu de la Mediterrània (IeMed), n°28/29, pp. 243-252. https://www.iemed.org/observatori/arees-danalisi/arxius-adjunts/quaderns-de-la-mediterrania/qm28_29/Paginas%20desdeQM28_29-32.pdf

KAMMARTI Bochra, 2019, « Performances publiques et citoyennetés en Tunisie (2010 – 2013) », Quadenrs de la Mediterrània, Institut Europeu de la Mediterrània (IeMed), n° 28/29, pp. 45-57. https://www.iemed.org/observatori/arees-danalisi/arxius-adjunts/quaderns-de-la-mediterrania/qm28_29/Performances_publiques_Tunisie_Bochra_Kammarti_QM28_29.pdf

KAMMARTI Bochra, 2017, « Des normes financières islamiques et de leurs circulations en France et en Grande Bretagne », Archives des Sciences Sociales des Religions, n° 179, octobre-décembre 2017, pp. 255-280. https://journals.openedition.org/assr/29671

KAMMARTI Bochra, 2015, « Éthiques et Usages de l’argent dans le Christianisme et dans l’islam  », D. de Courcelles (dir.), Actes pour une économie juste, Editions Lemieux, pp.149-156

KAMMARTI Bochra, 2015, « L’interpénétration européenne de la finance islamique », in N. Göle (dir.), En-quête de l’islam européen, Éditions Halfa, pp. 168-190

KAMMARTI Bochra, 2012, « Médias et transnationalisation des pratiques religieuses : le cas de jeunes femmes tunisiennes nouvellement voilées », in R. Burqia (dir.), Territoire, Localités et Globalité : Faits et effets de la mondialisation, L’Harmattan, Logiques sociales, Vol.2, pp.197-210.

KAMMARTI Bochra, 2011, « Veiling in Tunisia: a marker of the religious fact’s territorial implications », Revue Internationale des Sciences Sociales, n°202, pp. 457-466. https://www.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1468-2451.2011.01778.x  

E-mail : bochra.kammarti[a]gmail.com


Vous aimerez aussi...