En Tunisie, la colère monte des champs asséchés de Sidi Bouzid

Avec la contribution d’Alia Gana, chercheuse au CNRS et PI de l’ERC TARICA , l’article: « En Tunisie, la colère monte des champs asséchés de Sidi Bouzid » est paru le 5/11/2019  sur le site d’information en ligne Reporterre -Le quotidien de l’écologie


A travers des entretiens avec des agriculteurs, syndicalistes et chercheurs, le journaliste Matthias Raynal (Reporterre) jette la lumière sur la situation de crise économique et hydraulique dans la région agricole de Sidi Bouzid (au Centre de la Tunisie) et met en exergue les conséquences du modèle de production agricole intensif sur l’activité des petits paysans de la région.

Lire l’article:  » En Tunisie, la colère monte des champs asséchés de Sidi Bouzid »



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search