Dilek Yankaya

Dilek Yankaya est Maîtresse de conférences à Sciences Po Aix / Cherpa. Ses travaux portent sur les formes de circulations matérielles et politico-symboliques dans le bassin méditerranéen, notamment par l’action des hommes d’affaires se revendiquant de l’islam et engagés dans des trajectoires de mobilité sociale au Moyen-Orient. Dans le cadre de l’ERC TARICA, elle coordonne le groupe de travail « Elites/acteurs économiques et pouvoir politique ».

Parmi ses publications récentes figurent :

« Nommer l’islam politique. Répertoire lexical d’un réformisme et ses réappropriations locales dans les noms de partis islamistes », avec Clément Steuer et Hassan Zouaoui, Mots. Les langages de la politique. Juillet, 2019.

« Présidents de chambres consulaires et politique. Les articulations locales des conflits identitaires et du militantisme patronal en Turquie », avec Nicolas Ressler-Fessy, Revue internationale de la politique comparée, en cours de publication 2019.

« Crafting a Business Umma ? Transnational networks of ‘Islamic businessmen’ after the Arab Spring», avec Marie Vannetzel, Mediterranean Politics, 2017.

« Etude des reconfigurations patronales de la dérive autoritaire en Turquie, entre contestation, domination et crise », Mouvements, No. 90, 2017, p. 38-47.

« “Cultural action” as mode of domination: The Islamic businessmen’s International Trade Fair and the economic, symbolic and relational configurations of a cultural model», in Polo, Jean-François, Girard, Muriel, Scalbert-Yucel, Clémence (éd.), The making of cultural policies in Turkey. Circulations, territories, and actors, Palgrave, 2018.

La nouvelle bourgeoisie islamique : le modèle turc, Paris, PUF, 2013, 216p.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.