Enrique Klaus

Enrique Klaus, chercheur post-doctorant au sein de l’ERC-TARICA, actuellement en
affectation à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC, Tunis), est docteur
en science politique de l’IEP de Grenoble. Sa thèse porte sur les rapports entre médias et
politiques en contexte autoritaire et, plus particulièrement, sur les usages des scandales de
mœurs dans la vie politique égyptienne pendant la dernière décennie du règne de Hosni
Moubarak. A la faveur des révoltes arabes, il a diversifié ses terrains d’enquête,
principalement dans les Etats du Maghreb central (Algérie, Maroc, Tunisie). Ses travaux au
sein de l’ERC-TARICA s’inscrivent principalement dans l’Axe 1 dédié aux recompositions et
aux formes de régulation politique, saisies à travers les autorités de régulation audiovisuelle
marocaine, tunisienne et algérienne. Ses recherches portent sur l’institutionnalisation de ce
type de dispositif, mise en place dans des conjonctures de transition politique, et sur les
modalités sociotechniques de régulation du pluralisme politique, notamment lors des rendez-
vous électoraux. Elles portent également sur la production normative de ce type d’instance,
sur laquelle celles-ci assoient leur autorité. Il a séjourné en résidence scientifique au CEDEJ
(Le Caire, 2003-2011), CJB (Rabat, 2011-2013) et à l’IRMC (Tunis, 2013-2017) et a
également enseigné à l’Université du Caire (2007-2011), l’Ecole de Gouvernance et
d’Economie de Rabat (2011), l’Université internationale de Rabat (2011-2013), et l’Institut
Tunis-Dauphine (2014).

Parmi ses publications récentes figurent :

– « La restauration autoritaire au prisme des instruments de propagande. Le cas de l’agence
Tunis Afrique Presse (TAP) », Politique africaine, vol. 146, no. 2, 2017
– Les presses privées post-2011 en Tunisie. Mutations économiques et politiques, Questions
de communication, 37, 2017
– « La transformation des marchés à l’épreuve du redéploiement de la souveraineté
médiatique de l’État au Maghreb. Éléments d’analyse comparative entre les expériences
marocaines et tunisiennes de régulation audiovisuelle », in D. Marchetti (avec J. Paris) (dir.),
Productions et circulations transnationales des biens médiatiques dans les mondes arabes et
musulmans, Paris, Open Edition – CJB, 2016
– « L’autorité de la HAICA sur le secteur tunisien des médias : Un anachronisme
transitionnel ? », L’Année du Maghreb, 13, 2015
– « Scandals in Egypt and the Manufacturing of Religious Norms in the Public Sphere », in
Ch. Kutz, H. Riss, O. Roy (dirs.), Religious Norms in the Public Sphere. Proceedings on a
Conference held at U.C. Berkeley, May 6-7 2011, Florence, European University Institute,
2015 [DOI:10.2870/298]
– « Graffiti and Urban Revolt in Cairo », Built Environment, Vol. 40, n°1, 2014
– « Égypte : la ‘Révolution du 25 Janvier’ en contrechamp. Chroniques des ‘comités
populaires’ d’al-Manyal au Caire », Revue marocaine de sciences politiques et sociales,
Hors-série (Vol IV), 2012


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.