Jérôme Heurtaux

Jérôme Heurtaux est maître de conférences en Science Politique à PSL Research University, Université Paris-Dauphine, chercheur à l’IRISSO (UMR 7170) et à l’IRMC.

Il est core researcher du projet ERC « TARICA » et co-responsable de l’axe 1, « Recompositions du pluralisme et circulation des modèles dans le monde arabe ». Il est membre du projet « EUNPACK » (Horizon 2020) et coordinateur de l’École doctorale itinérante en sciences sociales Afrique du Nord-Afrique sub-saharienne.

Il est spécialiste de sociologie des changements de régime et de politique comparée, de l’Europe centrale et orientale postcommuniste (Pologne) et du monde arabe après les soulèvements de 2010-2011 (Tunisie). Ses domaines de recherche sont la sociologie des crises politiques, des élites et des partis politiques.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Introduction à l’Europe postcommuniste (avec Frédéric Zalewski, De Boeck, 2012) ; Paris en campagne (avec Éric Agrikoliansky et Brigitte Le Grignou, Croquant, 2011) ; 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée (avec Cédric Pellen, Aube, 2009) et Les sens du vote. Enquête sur des électeurs français (Collectif SPEL, PUR, 2016). À paraître : La construction de la démocratie par le droit. Sociologie politique de la Pologne (Presses de Sciences po, 2017).

Il enseigne la politique comparée, la sociologie politique, les politiques transnationales et la sociologie des crises à Paris Dauphine, à Paris Dauphine campus Tunis et à Sorbonne Abu Dhabi (PSUAD).

Il parle français, anglais, espagnol, polonais et apprend le dialecte tunisien.

 

Dr. Jérôme Heurtaux is Associate professor in political science at PSL Research University, Paris-Dauphine University, researcher at IRISSO (UMR 7170) and IRMC.

He is core researcher of the ERC project “TARICA” ​​and co-responsible for axis 1, “Recompositions of pluralism and circulation of models in the Arab world”. He is a member of the project “EUNPACK” (Horizon 2020) and coordinator of the Traveling Doctoral School in Social Sciences North Africa and Sub-Saharian Africa.

He is a specialist in sociology of regime change and comparative politics, post-communist central and Eastern Europe (Poland) and the Arab world after the 2010-2011 uprisings (Tunisia). His fields of research are the sociology of political crises, elites and political parties.

He is the author of several books, including Introduction à l’Europe postcommuniste (with Frédéric Zalewski, De Boeck, 2012) ; Paris en campagne (with Éric Agrikoliansky et Brigitte Le Grignou, Croquant, 2011) ; 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée (with Cédric Pellen, Aube, 2009) et Les sens du vote. Enquête sur des électeurs français (SPEL, PUR, 2016). To be published : La construction de la démocratie par le droit. Sociologie politique de la Pologne (Presses de Sciences po, 2017).

He teaches comparative politics, political sociology, transnational politics and the sociology of crises in Paris Dauphine, Paris Dauphine campus Tunis and Sorbonne Abu Dhabi (PSUAD).

He speaks French, English, Spanish, Polish and learns the Tunisian dialect.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.